Poilus de Haute-Saintonge

Poilus de Haute-SaintongeAvec une grande émotion, la romancière Judith Rapet donne la parole aux Poilus de Haute-Saintonge. Des cultivateurs pour la plupart, des jeunes, victimes de l’époque et de la grande efficacité d’autodestruction dont sont capables les hommes. Ils se nomment Léas, Lalande, Bergeon, Lambert, Chaillou, Jules, Lagarde, Rozé, Pelette, Durandet… Et vont mourir pour la France ou survivre, marqués à jamais. La Marne, Verdun ou les Dardanelles (Grèce et Serbie) : ils racontent simplement leur quotidien qui rencontre la réalité des combats, les atrocités, les doutes, le désir profond de protéger leur pays mais aussi les rêves d’ailleurs, autrement dit ceux de rentrer au pays, leur Saintonge.

Pour commander le livre : Cliquez ici

Pour télécharger l’article Sud-Ouest sur Judith Rapet : Cliquez ici